Skip to content

ASSISTANCE 24H

PRIERE VOUS

937 918 008

INFORMATION: 937 918 008

APPEL GRATUIT

Traitement de la toxicomanie de jeu

NOUS SAVONS QUE LE TRAITEMENT CONTRE LA DÉPENDANCE AU JEU COMMENCE PAR L’ACCEPTATION DU PROBLÈME. DANS DE TRÈS NOMBREUX CAS, CES PERSONNES NIENT LA MALADIE OU LE FAIT QU’ELLES AIENT BESOIN D’UN TRAITEMENT POUR AFFRONTER LA LUDOPATHIE.

TRAITEMENT DES ADDICTIONS: LUDOPATHIE

Dans la majorité des cas, le début du traitement contre la ludopathie est dû davantage à la pression qu’exercent les proches qu’à l’acceptation du propre patient. Cependant, ce pas est essentiel. C’est à partir du moment où le patient prend conscience de ses actes et de ses conséquences que le processus de sevrage pourra vraiment commencer.

Il est évident que la ludopathie est une réalité croissante dans notre monde actuel. De nouvelles formes de jeux ont créent de nouvelles formes de dépendances.

INFORMATION GÉNERÁRALE CONCERNANT LA LUDOPATHIE ET SON TRAITMENT

La Ludopathie commence généralement au début de l’adolescence chez l’homme et entre 20 et 40 ans chez la femme. Comme nous le signalions ci-dessus, les nouvelles formes de communication font que les jeux soient accessibles à un public toujours plus jeune. Cette double problématique, d’une part la diversité dans la forme des jeux et d’autre part, la plus grande exposition des jeunes, provoque une tendance inquiétante à l’augmentation du taux de ludopathie en Espagne.

La ludopathie est associée à des comportements répétitifs. Les personnes qui souffrent de cette pathologie ont du mal à résister ou à contrôler l’envie de jouer.

Bien que la ludopathie ait des caractéristiques similaires au trouble obsessionnel-compulsif, il s’agit d’une autre maladie.

Certaines études parlent de l’existence de causes chimiques dans la racine de l’addiction des personnes souffrant de ludopathie. Aussi, l’on a pu observer que le niveau de norépinephrine chez les joueurs compulsifs était différent de celui trouvé chez les joueurs occasionnels.

Les personnes souffrant de ludopathie éprouvent souvent de la honte et évitent que leur entourage connaisse leur problème.

LES ALTERNATIVES DANS LE TRAITEMENT CONTRE LA LUDOPATHIE

Il s’est avéré que la thérapie cognitive-comportementale est efficace dans le traitement contre la ludopathie.
Les principes liés au fait d’arrêter (abstinence) dans d’autres types d’addictions comme la toxicomanie ou l’alcoolisme peuvent également être utiles dans le traitement contre la ludopathie.
Des études pharmacologiques sur le traitement contre la ludopathie ont été réalisées. Les résultats préliminaires suggèrent que les antidépressifs et les antagonistes opioïdes (naltrexone) peuvent aider à traiter les symptômes de la ludopathie. Cependant, on ne sait pas encore quelles personnes réagiront favorablement aux médicaments.

PRONÓSTICS DE LA LUDOPATHIE

De même que l’alcoolisme et la toxicomanie, la ludopathie est un trouble chronique qui a tendance à empirer en l’absence de traitement. Même en ayant réalisé un traitement, les rechutes son fréquentes. Cependant, avec un traitement adéquat, le pronostic de guérison est encourageant. Malgré cela, le nombre de rechutes implique que le traitement de la ludopathie doit se réaliser en insistant tout spécialement sur le sevrage. Cela signifie qu’il est indispensable de développer des mécanismes qui aideront le patient à éviter des schémas anciens lorsqu’il retournera dans son environnement habituel.

COMPLICATIONS DE LA LUDOPATHIE

Le fait de bénéficier d’un traitement approprié peut aider le patient à éviter un certain nombre de ces problèmes.

SITUATIONS QUI REQUIÈRENT DES SOINS MÉDICAUX EN CAS DE LUDOPATHIE

La personne doit consulter son médecin de famille ou un spécialiste en santé mentale si elle pense avoir des symptômes de ludopathie. CITA dispose d’une équipe thérapeutique qui inclue des psychiatres, des psychologues et des thérapeutes. Ce sont en tous les cas des professionnels avec beaucoup d’expérience.

PREVENTION DE LA LUDOPATHIE

L’exposition au jeu peut augmenter les risques de ludopathie et le fait de la limiter peut être utile pour les personnes à risque. Cependant, l’exposition publique au jeu continue d’augmenter à travers les jeux de hasard, les paris

électroniques, internet et les casinos. L’intervention face aux premiers signes de ludopathie peut empêcher la progression de la maladie.

Informations de contact

Veuillez nous contacter ou remplir le formulaire sur le site, et notre spécialiste vous contactera.
Chaque personne est unique et, par conséquent, nous développons un programme de réadaptation individuelle pour chaque patient.

Nous garantissons l’anonymat complet et nous ne divulguons jamais les données personnelles de nos patients

Mas. MIA, 08319 Dosrius, Barcelona

+34 937 918 008

info@clinicascita.com

clinicacita